mardi 3 mars 2009

ように (part.2) : la transmission indirecte. ~ておく.

Comme je te l'ai déjà dit, ように sert à un tas de trucs. Aujourd'hui on va voir la transmission indirecte d'un message.

Prenons 3 personnes :

A : Tarô
B : Jirô
C : Kago Ai.

Bon.

Demain Tarô a une petite soirée et il compte y faire venir Jirô et Ai. Comment va-t-il faire passer son message ?

a) Tarô demande à Jirô de venir parce que lui-même y sera :
俺は行くから、お前も来て下さい。 "J'y vais, donc viens aussi". Il s'agit là d'une transmission directe.

b) Tarô demande à Jirô de dire à Ai qu'il (Tarô) y sera :
俺は行くと伝えてください。"Dis-lui que j'y vais". Transmission indirecte de l'action de Tarô.

c) Tarô demande à Jirô de dire à Ai que lui aussi (Jirô) y sera :
お前も来ると伝えてください。
"Dis-lui que toi aussi tu y vas". Transmission indirecte de l'action de Jirô.

d) Tarô demande à Jirô de dire à Ai de venir (nous y voilà !) :
来るように伝えてください。 "Dis-lui de venir".
Transmission indirecte de l'action de Ai.

Comme tu le vois, il n'est aucunement besoin de préciser qui fait quoi avec cette structure : la forme en ように suffit pour comprendre que A demande à B de dire à C de faire quelque chose.

Autre exemple :

明日、送別会が
4時に始まるから、遅刻しないように言っといてくださいね。
"Demain, le pot de départ commence à 16h, alors dis-lui bien de ne pas être en retard".

On ne connaît ni A, ni B, ni C, mais on sait très bien qui fait quoi :

A demande à B (
言っといてくださいね。) de dire à C (ように) de ne pas arriver en retard (遅刻しない).

Tu te demandes sans doute ce qu'est cette forme
言っといて. Tu fais bien.

Il s'agit de la contraction de la forme
言っておいて, donc de la structure 言っておく.

Ajouter l'auxilliaire おく à la forme en -て, c'est apporter la nuance qu'une action est faite "par avance", "en prévision de".

Par exemple, tu veux décongeler ta viande avant de la cuisiner pour le dîner, donc tu la sors du congélo l'après-midi : 肉を冷凍庫から出しておく。(et comme ça tu viens d'apprendre que si le réfrigérateur se disait 冷蔵庫, le congélateur se dit 冷凍庫. Kiffe ta vie.)

Tu trouveras évidemment cette forme assez souvent dans les recettes de cuisine, où l'on te demande régulièrement de préparer un tas de trucs qui te serviront plus tard.

Dans le cadre de quelque chose que l'on dit (forme 言っておく, donc), cela tient bien sûr lieu d'avertissement : "je te préviens...".

La prochaine fois on verra la dernière (je crois...) fonction de ように : l'expression du but (fameuse leçon sur l'expression du but sur laquelle je luttai naguère...).

2 commentaires:

judith a dit…

bien utile tout ça merci !
et si on veut dire "Taro m'a dit de te dire de ne pas être en retard demain", ou "Taro m'a demandé de te dire de venir" ça donne quoi?
太郎に明日遅刻しないようにと言われた
ça me semble pas terrible ma phrase...

Robert Patrick a dit…

@Judith : 太郎は遅刻しないようにと。
Si tu utilises le verbe 言う à la fin, il faut qu'il soit à la forme active. Le fait que ça passe par toi étant une évidence, ce n'est pas la peine de le souligner par une forme passive, qui induirait (c'est-à-dire comme dans la phrase que tu as construite) que c'est à toi que Tarô à demandé de ne pas arriver en retard. Puisque l'objet de 言われました c'est toi, n'est-ce pas ?
Donc dans la phrase que tu as construite il n'y a pas de transmission du message, juste un récit.
L'utilisation du と final ou de la forme って permet de conserver le sens 1) Tarô a dit 2) que TU dois faire quelque chose. (le vecteur, toi, n'entre pas dans la construction de la phrase, puisque c'est bien toi qui transmets l'information).

Si tu veux insister sur le fait que Tarô t'a fait cette demande, il faut utiliser une autre forme, comme par exemple : 太郎は遅刻しないように伝えてくれって。
Tarô fait bien l'action de dire (って) et tu es l'objet de 伝えてくれ, laissant l'action 遅刻しない à la personne à qui tu transmets ce message.

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.