lundi 17 novembre 2008

La forme en お des verbes. (part.1)

Il était temps. J'étais parti sur le factitif, et puis je me suis dit que ce serait bien qu'on en finisse avec les formes verbales.

On a donc vu :
- la forme en あ, qu'on utilise pour la forme négative et le passif (pour l'instant).
- la forme en い pour nominaliser les verbes (nous y reviendrons) et construire la forme en -ます.
- la forme en う pour l'infinitif et la forme neutre.
- la forme en え pour l'hypothèse.

Peut-être que j'en oublie, t'auras qu'à réviser un peu.

Bon. Alors la forme en お.

1) construction.

Tout d'abord, tu noteras que dans son utilisation il s'agit plus d'une forme en おう qu'en お. On dit "forme en お" pour la cohérence avec les formes précédentes, mais dans les faits ce serait plutôt une forme en おう.

a) les verbes faibles.

Avec les verbes faibles, le -る final devient よう.

食べる⇒食べよう. mangeons.
見る⇒見よう. regardons-le.

3 choses à noter :

1) tu remarques que "mangeons" tout seul se tient, alors que "regardons" tout seul, non.
2) la forme en お indique donc un impératif de groupe, 1ère personne du pluriel. A la forme polie, cela donne une terminaison en -ましょう. 食べる⇒食べよう/ 食べましょう.
3) si l'on ne peut nier que la forme en お telle quelle indique un impératif de groupe (= "faisons"), tu verras que son emploi peut être beaucoup plus varié, indiquant également l'impératif à la 1ère personne du singulier, l'hypothèse, la volonté, etc.

b) les verbes forts.

Comme d'habitude, on remplace la dernière syllabe par sa forme en おう :

買う⇒買おう
聴く⇒聴こう
消す⇒消そう
待つ⇒待とう
死ぬ⇒死のう
遊ぶ⇒遊ぼう
頼む⇒頼もう
断る⇒断ろう

Rien d'exceptionnel, tu commences à être habitué.

c) les verbes irréguliers.

する⇒しよう
来る⇒来よう (こよう)
行く⇒行こう

Et. C'est. Tout.

2) emploi.

C'est là que ça s'enrichit (oui, j'évite délibérément de dire "ça se complique" et tu feras bien d'en prendre l'habitude : ça se "complique" pas, ça "s'enrichit"). Attention, chapitre lourd.

a) forme en お tout seule.

On l'a déjà vu, c'est un impératif de groupe. En fait, il vaudrait mieux parler d'impératif normal impliquant une action collective.

Exemple : 遊ぼうよ! ne se traduirait pas par "jouons ensemble". En effet l'ordre donné ne l'est pas au locuteur (le locuteur ne "s'oblige pas" à jouer !), mais uniquement à l'interlocuteur. Le locuteur demande à l'interlocuteur de jouer avec lui."Joue avec moi" s'impose donc comme une traduction plus pertinente.

Autre exemple : 行きましょう! est un ordre donné par une personne à d'autres, mais le locuteur participe à l'action collective (tout le monde y va). "Allons-y" est donc la traduction à utiliser.

La différence entre les 2 verbes est que "jouer" est une action réciproque, mutuelle, tandis que "aller", non. Donc tu réfléchiras un peu avant de traduire toutes tes formes en お par un impératif 1ère personne du pluriel, hein...

Autre exemple : さ、始めよう。 A priori, pas de différence avec l'exemple précédent, sauf que là (tu peux pas le deviner, vu que t'as pas le contexte, mais comme c'est moi qui ai créé l'exemple, ben je te donne l'info) le locuteur est tout seul.
Il est tout seul, face à sa pile de bois à fendre (genre si t'as vu Rocky 4, ben imagine Stallone tout seul dans le froid qui se frotte un peu les mains et va prendre sa hache) et il dit "
さ、始めよう。".
En fait il se donne un ordre à lui-même, il se motive. Dans ce cas, je conseille la traduction impersonnelle "allez, il est parti" ou "allez, on s'y met".

b) la forme en お toute seule, mais en question.

Là, le locuteur peut être seul ou en groupe, il s'agit d'une question reflétant l'hésitation. Hésitation à nuancer, puisqu'il peut s'agir d'une simple invitation (auquel cas l'hésitation exprimée est à prendre comme une forme de politesse).

Exemple :

今夜、映画見に行こうかな~。 Est-ce que j'irais pas me voir un film ce soir... ?
Tu remarques l'absence de la particule を après 映画. C'est typique du discours adressé à soi-même (monologue) à la forme neutre. Le な~ indique l'interrogation à soi-même : même s'il y avait eu une autre personne, on exprime ici l'idée du locuteur, donc 2 solutions :
- le locuteur est avec des gens mais il est déjà prévu que tous passent la soirée séparément. Le locuteur se demande alors à voix haute ce qu'il va faire de sa soirée (= anticipation).
- le locuteur propose à son interlocuteur d'aller au cinéma ("est-ce qu'on irait pas au cinéma ?"), mais il le fait en insistant sur cette notion d'idée qui lui vient ("tiens, je me demandais si on pourrait pas aller au cinéma ce soir"), exprimant ainsi une non-détermination (= "je dis ça mais peut-être que tu as une meilleure idée") plutôt que sur son envie impérieuse d'aller au cinéma, qui se traduirait alors par une forme en お accompagnée de よ : 今夜、映画見に行こうよ!(allez, bouge-toi, ce soir on va au cinoche !).

c) la forme en お+思う.

Avec la forme en お+思う, on exprime une ferme intention, qui peut être encore renforcée à la 1ère personne du singulier si on utilise la forme en 思っている.

Exemple : 来年、早稲田大学に入ろうと思っているよ。 L'année prochaine, j'irai à Waseda, point-barre.

J'ai vu sur un autre forum qu'une de mes lectrices (Cora) cherchait la forme négative de cette expression d'intention (= "il est hors de question que j'y aille"). Je dois bien avouer que j'ai été un peu déçu des réponses qui lui ont été données...

Nous avons 2 solutions (je veux dire : "nous avons 2 solutions si nous envisageons la négation de cette forme grammaticale") :

- faire porter la négation sur と思う⇒と思わない/ と思っていない.
Exemple :
来年、早稲田大学に入ろうと思わない。Je ne pense pas aller à Waseda l'année prochaine (= je n'ai aucune chance d'y aller, je serais bien naïf d'y croire⇒ je vais même pas tenter le truc)

来年、早稲田大学に入ろうと思っていない。Je n'ai pas l'intention d'entrer à Waseda l'année prochaine (= Waseda ça me gave, j'ai d'autres projets).

- faire porter la négation sur la forme en お, ce qui implique une nouvelle forme : う+まい.
Cette forme constitue la négation technique de la forme en お+思う.

Exemple :

あいつは絶対やろうと思うよ! Elle, c'est sûr, je me la tape !
あんなブスは絶対やるまい!Ce boudin ? Jamais de la vie je la touche !

今夜の送別会は行こうと思うよ。J'ai bien l'intention d'aller à ce pot de départ ce soir.
今夜の送別会は行くまい。Je n'ai pas l'intention d'aller au pot de départ de ce soir.

d) la forme en お+する.

On exprime ainsi une action que l'on a commencée mais qu'on n'a pas menée à son terme.
Reprenons la comparaison avec la forme en -てみる :

母に電話
掛けてみたが、誰もいなかった。 J'ai essayé d'appeler ma mère, mais il n'y avait personne à la maison (on a bien composé le numéro mais personne n'a répondu = action faite mais résultat zéro).

母に電話を掛けようとしたが、携帯の電池が尽きてしまって、やっぱり無理だった。 J'ai essayé de téléphoner à ma mère, mais je n'avais plus de batterie (peut-être que le numéro a été composé, peut-être même pas, en tout cas on n'a pas pu faire l'action jusqu'au bout).

comparer avec :

母に電話しようと思ったが、その時電車が来て、乗ってしまいました。Je voulais appeler ma mère, mais juste à ce moment-là le train est arrivé et j'ai dû monter dedans. (Le téléphone n'a même pas été sorti de la poche, contrairement à la forme en お+する, l'action est restée au stade d'intention).

Si tu ne vois pas le rapport entre le fait de monter dans le train et celui de ne pas pouvoir téléphoner, sache qu'au Japon on ne téléphone pas dans les wagons. On peut envoyer des mails, des SMS, mais on évite d'être bruyant avec son téléphone, genre "Salut, t'es où ?". マナーモード, les enfants,
マナーモード.

2 commentaires:

Cora a dit…

Ah ah, je ne savais pas que tu consultais ce forum !
En tout cas, merci pour tes explications, je suis contente de savoir qu'au final ma question n'était pas si bête et qu'il existe bien une forme négative de cette expression.

Robert Patrick a dit…

@Cora : en fait je ne le consulte pas, mais comme il apparaît dans mes stats, je voulais savoir de quel post venaient les visites.

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.