mardi 30 septembre 2008

Je me demandais...

Dis-donc, je me disais... Je doute pas une seconde que la lecture de mes articles te soit distrayante, mais t'es au courant que le but c'est pas de lire, hein ?

J'écris environ 2 ou 3 articles par semaine, mais dans la vraie vie à la fac, c'est UNE leçon par semaine, le lundi, et après t'as le reste de la semaine pour tout ce qui va autour (exos, kanji, etc.).

Et ici ça marche exactement pareil : je ponds mon article qui t'explique UNE notion, genre une forme verbale, et toi tu fais un copier-coller dans google et tu lis toutes les phrases où cette forme apparaît et tu chopes des articles qui t'intéressent et tu les lis et tu gaules du vocabulaire que tu écris ensuite pour bien le retenir, etc.

Si moi je fais 10% du boulot, c'est évidemment pour que toi tu fasses les 90% qui restent. Si tu te contentes de mes 10%, ben mon pote, faudra pas venir pleurer au bout d'un an de japonais avec Robert Patrick.

Et ta copine Japonaise, c'est pas moi qui vais te la trouver non plus, t'es au courant, j'espère !

5 commentaires:

TiamatB5 a dit…

Si, finalement, je la veux bien la copine japonaise en photo ;)

Sinon, merci pour cette méthode pleine de fraîcheur, que je suis assidûment :) Et merci pour tous les conseils que tu prodigues.

roxnin a dit…

Il ne faut pas se leurrer, les trois quart des gens qui liront ton article se contenteront des 10 % que tu donnes...Pourtant, je pense que tu ne perds pas ton temps à faire ça, car d'une même si 10% des lecteurs à peine travaillent à fond ben c'est toujours ça, et ensuite même ceux qui ne font que survoler auront quand même appris quelque chose, même si ce n'est qu'un mot, une notion ou autre. Et peut être un jour ils reviendront, et auront envie de s'y mettre plus sérieusement, ou seront motivé pour aller à la fac ou ailleurs pour apprendre le japonais sérieusement.

Moi perso j'aime bien lire tes cours, même si je commence déjà a avoir passé quelques années à la fac (mais ça ne fait pas de mal de revoir quelques notions de grammaire de temps en temps...), c'est structuré et clair, même si dès fois c'est un peu "brut de décoffrage" (encore que ça c'était juste au début).

Bref c'est une bonne initiative, n'hésite pas à continuer, je suis sûr que ça sert et servira à pas mal de gens :D.

Elaar a dit…

Et bien, sache que d'autres comme moi etudient de leur cote, s'appliquent a comprendre leur lecon, dans la pure tradition lourde et chiante que sont les bouquins, avec des phrases tellement precises et du vocabulaire tellement specifique a la linguistique, que ca en devient du lourdingue.
ET, apres avoir compris, ou du moins pense avoir compris, je vais voir tes cours... ca me donne 2 approches pour la meme notion, et tu ne t'imagines pas comme c'est
rafraichissant, et ca multiplie les chances de rencontrer "le p'Tit truc" qui te fait te rappeler la lecon.
Merci bien =)
Et pour le cote distrayant, tu as un autre blog qui l'est et qui rempli bien son role, ne t'en fais pas.

Cora a dit…

Merde alors, c'est le meilleur cours de japonais que j'ai jamais lu.

Ca me change de la fac et des 「わあ、すてきなせーたー。こんなのがほしかったんだ。メアリーが編んだの?」 bien gentillets du Genki II

Émy a dit…

Rholàlà mais quel macho celui-là ! Il n'y a pas que les mecs qui lisent ce blog ! :'(

Mais quand même. Merci beaucoup pour ces mises au point grammaticales, ça aide vraiment, mais alors vraiment beaucoup quand je bute sur un truc en japonais.

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.