vendredi 22 août 2008

J'aime, j'aime pas - la nominalisation des verbes.

Parmi les trucs facile à apprendre et à utiliser en japonais, du genre que tu peux mettre en application immédiatement après l'avoir appris, il y a la façon de dire qu'on aime (好き) ou qu'on n'aime pas (嫌い).

Ça s'utilise comme des adjectifs nominaux, et c'est ce qui pourrait potentiellement te poser problème (puisqu'en français on a recours à des verbes), mais si tu fais tout comme on te dit, y a pas de raison d'avoir peur.

Les deux s'utilisent avec la particule が par défaut, mais la particule は peut évidemment être utilisée dans sa valeur contrastive (et la particule も s'il y a équivalence).

J'aime le vin rouge.
J'aime aussi le vin blanc, mais je n'aime pas le vin rosé.
赤いワイン好きです。
白ワイン好きですが、ローゼ好きではありません。

Tu remarques que j'ai utilisé la forme négative de 好き plutôt que 嫌い. C'est parce que 嫌い exprime vraiment la détestation.

Tu feras aussi bien attention, les Japonais ne pratiquent pas la litote comme nous !!

Ainsi "je ne te hais point" (Chimène à Don Rodrigue) veut dire "je t'aime" en français. PAS EN JAPONAIS ! 嫌いではない veut dire "je ne déteste pas ça", ce qui veut dire que c'est "à la limite de l'acceptable".
Pareil pour nos "pas mal", "pas mauvais" qui sont souvent utilisés de façon positive ("Hé, c'est pas mal, ça !"), en japonais 悪くない veut juste dire que ça n'est pas mauvais au point de mériter le label "mauvais".

Donc fais super gaffe quand tu veux dire à ta copine ou à ton hôte que sa cuisine est bonne, n'emploie QUE des formes positives !

嫌いet 好き peuvent également être agrémentés de 大 (だい) pour renforcer leur sens :

大好きです : j'adore.
大嫌いです : je peux PAS blairer.

あんな人は大嫌いです。
Ah, les gars comme ça, je peux pas les voir en peinture !

Bien évidemment, comme les adjectifs nominaux, ils prennent な à la forme déterminante et で à la forme suspensive.

ビデオゲームが大好き、僕の任天堂DSどこでも遊びます。
J'adore les jeux vidéos, alors je joue partout avec ma DS.

Là on fait un peu gaffe : le premier で est la forme suspensive de です, reconnaissable à sa virgule, tandis que le で suivant indique évidemment le complément de moyen et le dernier le lieu de l'action. Qu'est-ce que le も vient faire là ?
Bonne question.
どこ veut dire "où", mais どこか veut dire "quelque part" et どこも "partout" (et maintenant tu comprends pourquoi il y a un opérateur de téléphonie mobile qui s'appelle どこも).
Ce système か/も marche également avec les autres mots de question :
誰, "qui ?", mais 誰か, "quelqu'un" et 誰も, "personne".
何, "quoi ?", mais 何か, "quelque chose et 何も, "rien".
etc.
Compare avec :
Actuellement, il n'y a plus du tout de beurre au Japon.
今の日本はバターはどこもありません。

新宿の店へ服を買いに行くことが好きですが、最近お金があんまりなくて、我慢します。こんな時は辛いですね。
J'aime bien aller acheter des vêtements dans les magasins de Shinjuku, mais récemment je n'ai pas trop d'argent, alors je me retiens. C'est pénible, ce genre de périodes.

L'adverbe あんまり t'es correctement donné par Rikaichan, mais c'est une déformation orale de 余り.
En revanche, tu as remarqué le こと et tu te demandes ce qu'il fait là. Je te le dis : il sert à nominaliser le verbe (ici 行く). On pourrait également avoir の à la place de こと. En effet, on ne peut pas avoir が comme ça, juste après un verbe, mais 好き s'emploie avec が. Merde alors, comment on va faire pour dire qu'on aime "faire quelque chose" ? Eh ben on nominalise le verbe avec ことou の, sachant que こと est plus neutre et の plus insistant :
待つことが嫌いです。Je n'aime pas attendre.
待つが嫌いです。C'est attendre que je n'aime pas.

En situation,

あの人は別に嫌いではありませんが、彼がいつもお金の話をするが嫌いです。
Ce n'est pas que je le déteste, lui, particulièrement, ce que je déteste, c'est qu'il parle d'argent sans arrêt.

Donc verbe+こと/の= le fait de faire quelque chose.

Du coup, tu peux maintenant appliquer aussi des adjectifs aux verbes :

J'adore aller au cinéma, mais faire la queue pendant des heures, c'est vraiment lourd.
映画を見に行くことが大好きですが、長い間行列するが本当に大変ですよ。

Probablement pas d'article cet après-midi, faut que je réfléchisse un peu à l'article "comment compter en japonais"...

8 commentaires:

Queenie a dit…

RPさん、久しぶり!

Est-ce que le ton de ta traduction des deux phrases suivantes est approprié:
1. 大嫌いです : je peux PAS blairer.
2. あんな人は大嫌いです。
Ah, les gars comme ça, je peux pas les voir en peinture !

Hormis le discours oral (je ne reviens pas sur l'absence du "ne"), "Blairer" c'est vraiment familier (comme "peinture") alors l'emploi du です me gêne un peu.

C'est un peu du genre "Monsieur, je puis vous assurer que vous êtes un enculé".

Queenie a dit…

Encore une petite pour la route:
Ne faut-il pas préciser que "誰も" veux dire "personne" avec une tournure de phrase négative mais "tout le monde" sinon ?

Un petit exemple peut être utile.

Robert Patrick a dit…

1) Ton premier message montre que tu n'as pas compris le sens de mon travail.

2) Non. 誰も ne veut pas dire "tout le monde" et ne s'emploie pas avec une tournure positive. Tu ne diras jamais 誰もいます。 Ce que tu peux trouver en revanche, c'est 誰でも, avec des phrases comme 誰でも分かる, que TU traduis comme "tout le monde", mais qui a le sens de "n'importe qui", "quelle que soit la personne".
On trouve également d'autres formes comme "誰よりも速い", "plus vite que tout le monde" (mais plutôt "plus vite que les autres").

Queenie a dit…

En réaction à ta réponse "sèche" (sans explication) du 1), si cela peux te faire plaisir, je n'ai rien compris et continue comme si de rien n'était.
Mais je reste persuadé que la maîtrise des degrés de politesse ne peut se faire que petit à petit et depuis le début !!
Ce que j'essaye de te faire comprendre c'est que certaines de tes traductions sont discutables et peuvent brouiller les pistes, et je ne pense pas que c'est le but que tu recherches.
Donc pourquoi ne pas mettre du langage famillier, de l'argot en Japonais (avec les intonations qui vont bien) pour dire "Je peux pas blairer" ?
C'est plus logique et on apprendra ainsi du vocabulaire qu'on trouve difficilement dans les manuels !!

PS: Si tu es à cran, fais quelques Kata car j'y suis pour rien hein !!

Robert Patrick a dit…

Je pourrais faire mon connard et dire "puisque tu n'as pas compris le sens de mon travail et que tu continues comme si de rien n'était, je te laisse continuer". C'est mon option la plus simple, et c'est celle que j'avais choisie par rapport à tes remarques sur la traduction. Aussi parce que c'est une galère de retrouver des commentaires sans savoir sur quel post ils ont été écrits.
J'ai fait l'effort de répondre à ton message car il délivre une information fausse, à propos de 誰も, que je me devais de corriger.

Puisque tu as choisi la non-réflexion ("peut-être que Robert Patrick n'est pas du tout à cran et qu'il voulait juste que je fasse l'effort de comprendre sa réponse"), je profite de l'occasion pour remettre les points sur les "i" :
1) ma méthode s'adresse à des gaijin, à des gens qui veulent se débrouiller en japonais, pas à des futurs traducteurs. S'ils veulent affiner leur sens de la traduction par la suite, ils auront les bases pour le faire et leur maturité en tant que traducteurs dépendra uniquement de leurs efforts dans ce domaine.
2) ma méthode s'adresse à des gaijin, c'est-à-dire à des gens qui ne maîtrisent pas suffisament la langue japonaise pour en utiliser à bon escient toutes les nuances, quand bien même je les leur aurais expliquées.
Il est donc parfaitement dans mon optique de traduire "je peux pas blairer" par 嫌いです et non par "どぁいきれぇ~、そいつぁ!", le but étant d'obtenir une phrase japonaise acceptable socialement. Le mot "嫌い" portant en lui-même une valeur assez forte (comparer 「魚は嫌いです」 et 「魚はちょっと...」), il n'est nullement nécessaire d'en rajouter.
Cela aussi va dans le sens d'apprentissage de la langue.
Ton erreur a été de prendre ma traduction dans le sens japonais-français alors que cette traduction n'a qu'un but de compréhension (= que veut dire ce mot "嫌い" ?) ; ce qui m'intéresse, c'est le sens contraire : la producton de phrases japonaises.

Queenie a dit…

Pour l'information fausse, c'est dans plusieurs dicos (dont rikaichan):
"誰も (conj) (1) (uk) everyone, anyone, (2) no-one (with neg. verb)".

PS: Il est juste dommage que tu fasses tant d'effort pour "donner une phrase japonaise acceptable socialement" tout en négligeant sa traduction en français.
genre "食べ物をいろいろ買いました j'ai acheté 2-3 trucs à bouffer"
Mais cela ne retire en rien le ton de ta méthode qui donne une certaine originalité que j'apprécie (je ne suis qu'un gaijin).
On arrête la polémique maintenant si tu le veux bien. Ne te sens pas obligé de répondre à ce message et encore moins de le poster sur ton blog.
Je continuerais à parcourir ton blog et je limiterais désormais les commentaires seulement si nécessaire pour éviter des débats non constructifs.
じゃあ、また。

Anonyme a dit…

Salut RP,

J'avais deux questions à propos de la phrase 「新宿の店へ服を買いに行くことが好きですが...」 :
1) Pourquoi utilise-t-on la particule へ et non で ? C'est possible que j'aie mal compris ou oublié quelque chose, mais le magasin n'est-il pas le lieu d'une action ? Est-ce parce que l'on dit juste que l'on aime aller "dans les magasins", sans autre précision, comme tu l'as traduit ? Serait-ce du coup différent ou même totalement faux avec で ?
2) Dans 「買いに行く」, le に suivi de 行く permet de traduire l'idée d'aller acheter quelque chose, c'est bien ça ? Cela marche-t-il avec d'autres verbes, du genre 「食べに行く」, ou 「洗いに行く」 (note que j'ai cherché ce verbe sans connaître son utilisation, si ça se trouve ça ne veut rien dire, désolé...) ?

Ho, et juste une dernière question, sans rapport : dans 「白ワインも好きですが...」, tu utilises も à la place de が pour l'équivalence...c'est aussi valable pour を (je sais plus si tu l'as déjà dit) ? Dans le cas d'une phrase où il y aurait équivalence, par exemple : 「ケーキを食べました。チョコレート・パフェも食べました。」 ?

Merci d'avance !

Robert Patrick a dit…

@Anonyme :
1) on utilise へ parce qu'on y va. On n'utilise pas で (=lieu de l'action) avec 行く Ce serait donc totalement faux : si tu es déjà sur le lieu de l'action, tu peux pas y aller. Donc 洋服を新宿の店・で・買いました。et 洋服を新宿の店・へ・買いに行きした。

2) la forme "に+verbe de mouvement" est applicable à tout. Je suis retournée chercher mon sac : バッグを取り戻しに戻った。

3) oui, が et を sont les deux particules qui sautent et sont remplacées par も en cas d'équivalence.

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.