mercredi 13 août 2008

Les adjectifs - première partie.

Il existe en japonais 2 types d'adjectifs :
- les adjectifs verbaux (形容詞)
- les adjectifs nominaux (形容動詞)

Il existe aussi des gens qui préfèrent parler de "mots de qualité". Donc je te le dis tout de suite : on est ici pour obtenir des connaissances et les mettre en application, le jargon et la branlette de linguistes on laisse ça à ceux qui croient que pondre une thèse démontre une quelconque compétence autre que celle de lire des bouquins et de les résumer en ajoutant 2-3 phrases de ton cru qui laissent penser que t'es un génie qu'à trouvé quelque chose que personne d'autre n'avait soupçonné. Je ris.
Donc pour les gens un peu sérieux dans l'apprentissage du japonais, on parle d'adjectifs, pour la simple et bonne raison que c'en est.

1) les adjectifs verbaux.

a) Définition.

Comme dit Kunio Kuwae dans sa définition intelligente et définitive des adjectifs verbaux, les adjectifs verbaux se terminent par les sons あい, いい, おい ou うい. Point-barre.
Quelques exemples :
高い, cher, élevé
新しい, nouveau, neuf
安い, bon marché
面白い, amusant

Y en a des milliers d'autres, que tu chercheras toi-même, ou que tu découvriras dans les exemples que nous construirons.

Pourquoi les appelle-t-on des adjectifs verbaux ? Parce qu'ils se comportent comme des verbes, c'est-à-dire notamment qu'ils suffisent pour former un énoncé correct.

Par exemple :

*これはジョンさんの車。 n'est pas une phrase correcte (comme indiqué par l'astérisque en début de phrase), car il manque ce qu'on appelle le prédicat : la copule です。 Pour vulgariser, disons que です joue le rôle du verbe dans la phrase : pas de verbe= pas de phrase. Dans la mesure où la phrase ne comporte que des éléments nominaux, on est obligé d'ajouter です pour en faire une phrase correcte.

En revanche :
この車は新しい。 "Cette voiture est neuve" est une phrase correcte.
高い。"C'est cher" est également une phrase correcte, l'adjectif verbal jouant le rôle de verbe.

La copule です n'est pas indispensable pour former une phrase correcte avec les adjectifs verbaux. Nous continuerons cependant à l'utiliser pour marquer un certain degré de politesse (et nous détaillerons cette histoire de politesse plus tard, lorsque nous aborderons les verbes).
Donc
この車は新しいです。est la forme que nous emploierons pour l'instant.

b) Position.

Comme en français, un adjectif peut être attribut ("cette voiture est chère" : "voiture" et "chère" sont séparés par le verbe "être") ou épithète ("une voiture chère", "un vieil homme" : l'adjectif jouxte le substantif qu'il définit).

A ce niveau-là, le japonais se rapproche de l'anglais : l'adjectif épithète se place toujours devant le nom qu'il définit.

Exemples :

Cette voiture est chère : この車は高いです。 (attribut)
C'est une voiture chère : 高い車です。(épithète)

Attention ! Dans la première phrase, l'adjectif verbal étant attribut, on pourrait se passer de la copule です. En revanche, l'adjectif verbal étant épithète dans la deuxième phrase, nous n'avons qu'un groupe nominal "voiture chère" (高い車) et nous somme donc obligés d'avoir la copule です pour former une phrase correcte. C'est pas parce que tu places un adjectif verbal dans ta phrase que l'affaire est réglée : à partir du moment où ton adjectif est épithète, il fait partie d'un groupe nominal, non-suffisant pour former une phrase correcte.

Comme je te l'ai déjà dit, les adjectifs ne s'accordent ni en genre, ni en nombre :

une voiture chère : 高い車
un livre cher : 高い本
des voitures chères : 高い車
des livres chers : 高い本
C'est déjà un souci de moins.

On va passer aux adjectifs nominaux et ce sera tout pour ce chapitre. J'aborderai les formes négative et suspensive des adjectifs dans le prochain chapitre.

2) les adjectifs nominaux.

Les adjectifs nominaux, comme leur nom l'indique, se comportent comme des noms et cela a deux conséquences :
- ils sont invariables (on n'a pas encore vu comment faire varier les adjectifs verbaux, mais nous verrons dans le prochain chapitre qu'ils varient. Alors que les adjectifs nominaux, non).
- ils ne peuvent former une phrase à eux tout seuls, il faut donc les associer à la copule です.

On désigne parfois les adjectifs par les termes "adjectifs en -い" pour les adjectifs verbaux et "adjectifs en -な" pour les adjectifs nominaux. Cette désignation ne me plaît pas. En effet, きれい se termine en い et ne peut pas être, d'après la définition de Kunio Kuwae donnée plus haut, un adjectif verbal. Alors après tu peux venir mendier ta défense, genre "oui, il se termine en い, mais quand on l'écrit en kanji (綺麗) on voit bien que le い sort pas du kanji et c'est pour ça que...." et bla bla bla.
Je m'en branle de tes excuses : une définition ça doit faire 2 lignes, pas deux pages. Kunio il a dit que les adjectifs verbaux pouvaient se terminer par le son えい ? Non, alors ça te suffit pour savoir qu'un adjectif qui se termine par le son えい est forcément nominal. Tes histoires d'adjectifs avec le い qui sort ou qui sort pas du kanji, c'est pas propre. Ici on travaille propre.

Pour la désignation d'"adjectifs en -な", ça vient du fait qu'en position d'épithète, les adjectifs nominaux nécessitent "な" avant le substantif qu'ils qualifient. Je te résume l'histoire (pour qu'il n'y ait pas de mystère, mais ne commence pas à te poser des milliers de questions inutiles, tu auras les réponses que tu veux très bientôt) : です est la forme polie de だ, et な est la forme déterminante (=placée devant le mot qu'elle qualifie) de だ.
Je t'ai dit qu'on avait besoin de la copule です avec les adjectifs nominaux, eh ben on en a besoin quand ils sont attributs ET quand ils sont épithètes. Simplement la copule change de forme en position déterminante.

Tout ça pour dire que l'utilisation des adjectifs nominaux se fait comme suit :

この車は綺麗です。 (attribut)
綺麗な車です。 (épithète)

Voilà. Encore une fois, tu vois que ton ensemble [adjectif nominal+ な] détermine un substantif et ne fait que former un groupe nominal ; la phrase doit donc comporter la copule finale です pour être correcte.

Bon, passons maintenant à la partie que tu préfères : les phrases j'ai-les-dents-du-fond-qui-baignent de Robert Patrick.

On pourrait partir de ça :

N'est-ce pas là la voiture de John Bauer, le professeur de mathématiques de l'Université de Keiô ?

Et déjà tu serais content. Mais maintenant on a vu les adjectifs, donc on va plutôt faire ça :

N'est-ce pas là la nouvelle voiture de John Bauer, ce jeune professeur de mathématiques de la célèbre Université de Keiô ? C'est une bien jolie voiture !


Comme d'habitude, on procède avec méthode :
1) La première phrase sera, tu l'as deviné, à la forme interro-négative.
2) maintenant qu'on a des adjectifs, on les intègre directement à nos groupes nominaux
3) on fait gaffe aux adjectifs et aux pronoms démonstratifs.

- nouvelle voiture : 新しい車
- la nouvelle voiture de John Bauer : ジョン・バーワーさんの新しい車
- célèbre université de Keiô : 有名な慶応大学
- jeune professeur : 若い先生 (c'est pas un proche, donc on utilise 先生)
- jeune professeur de mathématiques : 数学の若い先生
- ce jeune professeur de mathématiques (réfléchis bien : l'université est célèbre, l'interlocuteur est censé connaître ce professeur, bref, tout le monde le connaît, donc...) : あの
数学の若い先生
- ce jeune professeur de mathématiques de la célèbre Université de Keiô :
あの有名な慶応大学の数学の若い先生 (il y a une astuce que nous verrons après avoir fait la phrase complète)

On assemble la première phrase :
これは
あの有名な慶応大学の数学の若い先生のジョン・バーワーさんの新しい車ではありませんか。

Nous avons en fait 2 options pour construire la phrase précédente : soit on estime que la célébrité de l'université est supérieure à celle du professeur et, comme nous l'avons fait, on met あの devant le groupe nominal 有名な慶応大学, soit les agissements, le luxe ou le sex-appeal qu'affiche cet effronté professeur lui ont valu une réputation temporairement et/ou localement supérieure à celle de l'université et on peut alors mettre le あの devant le groupe nominal
数学の若い先生, ce qui donne la phrase suivante :
これは有名な慶応大学あの数学の若い先生のジョン・バーワーさんの新しい車ではありませんか。

Oui, je sais, moi aussi ça m'a fait bizarre la première fois que j'ai vu un の devant un adjectif démonstratif (tiens, je m'en souviens encore : c'était dans un épisode de 『バスが来るまで』, il y avait Ishikawa Rika qui chialait, comme d'hab', et Gotô Maki qui lui disait 僕には分かる。あなたのその悲しみが僕には分かる。J'étais évidemment choqué par ce placement inhabituel du その. Tiens, je t'ai retrouvé la vidéo, c'est à 15'10"), vu que dans les manuels scolaires les adjectifs démonstratifs commencent généralement la phrase, mais ça se fait et c'est même plutôt la classe.

Mais on n'a pas fini !
Deuxième phrase :
- jolie voiture : 綺麗な車

Donc : 綺麗な車ですね!Le ね est une particule finale servant à indiquer que tu donnes ton avis en espérant que ton interlocuteur le partage.

Je te laisse refaire toutes les phrases qu'on a faites jusqu'à présent en ajoutant des adjectifs ici et là (principalement sous forme d'épithètes), mais UN SEUL A LA FOIS. Pendant ce temps-là je rédige le chapitre suivant, où je t'apprendrai comment qualifier un même substantif avec plusieurs adjectifs, et aussi comment former des adjectifs négatifs.

15 commentaires:

Falk a dit…

Juste pour signaler une toute petite coquille, dans la 2ème phrase en gras avec John Bauer : "...de la célèbre l'Université de Keiô ?" le L apostrophe est en trop.

Sympa le blog, bookmarked ^_^

Robert Patrick a dit…

@Falk : corrigé. Merci de ta participation.

Pavy a dit…

RP, qu'en est-il de l'adjectif ふゆかい? Il se termine bien par le son あい mais c'est n'est pas un adjectif verbal il me semble.

Robert Patrick a dit…

@Pavy : comme toujours, il faut bien distinguer les ensembles que l'on définit : l'ensemble des adjectifs verbaux est inclus dans l'ensemble des adjectifs se terminant en あい, ce qui ne veut pas dire qu'un adjectif se terminant en あい est forcément un adjectif verbal (exemple plus courant : 嫌い).

Pavy a dit…

Donc si je comprends bien, la définition de l'adjectif verbal ne sert que pour dire que les adjectifs se terminant par -えい ne sont pas verbaux? (désolé d'insister ;))

Robert Patrick a dit…

@Pavy : Yep !

Anonyme a dit…

Bonjour, Robert Patrick

STP quel est le sens de に dans :
僕には分かる.
?

Pourquoi pas "simplement" 僕は分かる.

Merci, Denis.

Robert Patrick a dit…

@Denis : lorsque tu utilises 分かる、cela veut dire qu'une chose t'est compréhensible. C'est donc cette chose qui devient le sujet (が). Comme elle t'est compréhensible à toi, la forme correcte serait de mettre la particule に devant la personne à qui cette chose est compréhensible.
Donc normalement, on n'a pas 僕は分かる, mais 僕には分かる.
Jusque-là, on est dans la grammaire de base.
Le truc, c'est que ce に est souvent supprimé (usage courant, oral), donc lorsqu'on le met, il s'agit d'une marque d'insistance.
La particule は peut être utilisée avec la chose compréhensible pour la distinguer d'une autre chose qui ne l'est pas (dans une phrase style "Ça, je comprends, mais la suite je pige rien du tout").

Disons que la formule 僕は分かる est en fait un abus de langage, devenu courant, mais la forme techniquement correcte, c'est 僕には分かる.

Robert Patrick a dit…

@Denis : merci pour les coquilles.

Julien L a dit…

"l'ensemble des adjectifs verbaux est inclus dans l'ensemble des adjectifs se terminant en あい, ce qui ne veut pas dire qu'un adjectif se terminant en あい est forcément un adjectif verbal"
Ok, dommage.. Sans ce commentaire je passais à coté..

Mais donc la règle des adjectifs en -い et des adjectifs en -な (même en se prenant un peu la tête avec les い sortant des kanjis) parait plus pratique et sans faille pour identifier un adjectif verbal d'un nominal, ね?
(Je suis ultra-débutant, je me fais donc surement une fausse joie)

Robert Patrick a dit…

@Julien : le truc c'est qu'ici on bosse le japonais de la VRAIE vie. Et donc dans la vraie vie tu trouves jamais un adjectif sans savoir s'il est verbal ou nominal.
tant que t'es dans les manuels scolaires, utilise la règle de Kuwae.
Après dès que t'abordes des textes ou des phrases, t'as 99% de chances de pouvoir identifier immédiatement si ton adjectif est en -い ou en -な, donc moi je te donne la règle pour que tu sois solide sur tes bases, mais en pratique la question ne se pose même pas.

solal a dit…

Dans "Les adjectifs - première partie" au tout début quand tu donnes le nom japonais des adjectifs verbaux et nominaux, par curiosité j'ai utilisé rikaichan pour décomposer le mot et bizarrement il donne bien keiyoudoushi = adjectif nominal mais si je ne mets que les deux derniers en surbrillance doushi = verbe or wikipédia (qui peut se tromper) dit de son coté keiyoudoushi = adj verbal http://en.wiktionary.org/wiki/%E5%BD%A2%E5%AE%B9%E8%A9%9E
Qui donc a raison ?

Robert Patrick a dit…

@Solal : ta question est sans doute la première que j'ai posée quand j'ai commencé le japonais à l'université !
Le prof me dit "dôshi = verbe", "keiyôdôshi = adjectif nominal" ! WTF ?!

Mais c'est comme ça. En revanche, il s'agit de dénomination linguistique, dans la langue courante on utilise "keiyôshi" pour dire "adjectif", sans préciser s'il est nominal (keiyôdôshi) ou verbal (keiyôshi).

Max a dit…

Je ne sais pas si ce commentaire sera lu plus de trois ans après la publication de ce billet. Il y a une petite coquille dans la phrase 僕には分かる。あなたのその悲しみは僕には分かる。 Il faut lire 悲しみ, car 悲しみ est la chose qui est comprise, comme indiqué dans le huitième commentaire. C'est en tout cas ce qui est indiqué dans le script de l'épisode ici : m-seek.net/kako/wood/1009273196.html.

Robert Patrick a dit…

@Max : c'est l'avantage de la modération des commentaires : je sais quand il y en a, et je sais où. ;-D

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.