lundi 11 août 2008

La phrase japonaise de base.

Bon, je ferai la partie technique des kanji demain, je peux pas te laisser commencer la semaine en te laissant sur ta faim, donc voici comment construire une phrase japonaise de base :

[élément 1][élément 2]です

est la particule qui indique le thème de la phrase, c'est-à-dire ce de quoi l'on parle. J'insiste sur le fait que は indique le thème et non pas le sujet, comme beaucoup continuent à le penser. Ce n'est pas parce qu'en français le thème peut parfois correspondre au sujet que c'est le cas en japonais. Or, pour des raisons purement pratiques, les Japonais construisent leurs phrases en se basant sur la grammaire japonaise...
J'ajoute que lorsque le hiragana は sert de particule, il se prononce "wa" et non "ha". Tu le trouveras d'ailleurs souvent transcrit "wa", ce qui, à mon sens, est une erreur (je ne le transcrirai donc jamais comme cela).

Je te donne des exemples en français pour que tu comprennes que は peut aussi indiquer des thèmes qui, en français, correspondraient à des C.O.D ou des C.O.I.

La lettre que je t'ai donnée hier, tu l'as postée ?
"la lettre que je t'ai donnée hier", c'est le thème qui en japonais serait suivi de la particule de thème は, repris sous la forme "l' " dans la phrase, c'est-à-dire un C.O.D.

Mais la nana qu'on a vue hier soir, tu lui as parlé ?
"la nana qu'on a vu hier soir"
, c'est le thème qui en japonais serait suivi de la particule de thème は, repris sous la forme "lui" dans la phrase, c'est-à-dire un C.O.I.

Voilà pour te vacciner de la dangereuse association は/ sujet. Pour être plus clair : la particule は n'indique JAMAIS le sujet grammatical de la phrase japonaise.

Bon. Ensuite on a la copule です. Comme son nom l'indique, cela correspond au verbe "être", dans le sens qu'elle établit un rapport entre l'[élément 1] et l'[élément 2].

Donc la phrase de base japonaise parle d'un thème [élément 1] à propos duquel on établit une vérité [élément 2].

Quelques exemples très simples avec des noms propres et des substantifs (que tu appelles des "noms communs" pour l'instant, mais que tu prendras l'habitude d'appeler des substantifs). Comme ce sont des noms de personnes, on ajoute le suffixe -さん, car c'est ainsi qu'on utilise les noms propres en japonais de base. On n'utilise pas -さん pour soi-même ou les membres proches de son groupe d'appartenance (amis, famille, etc.).
Je te mets pas les lectures des kanji puisque tu as installé Rikaichan, n'est-ce pas ?

ジョンさんは医者です。 John est médecin.
マリーは妹です。Marie, c'est ma petite sœur.

Voilà. Tu sais tout. Si si, je te jure, je plaisante pas. Evidemment, l'[élément 1] peut être beaucoup plus complexe, de même que l'[élément 2], mais fondamentalement, tu as là la base de ce qui va constituer la plupart de tes phrases en japonais (je dis pas "toutes", parce qu'avec les verbes c'est différent).

Réalise bien qu'à partir de la première phrase, tu peux exprimer la profession ou la nationalité de n'importe qui. Il te suffit de changer le nom de la personne et de changer le substantif correspondant à la profession ou à la nationalité. La structure de la phrase ne change pas.
Tu utiliseras la deuxième phrase pour exprimer des vérités sur tes proches (la deuxième phrase se construit exactement comme la première, on enlève juste le suffixe -さん, mais la structure reste la même.).
Tiens, regarde :
ニコラ            デザイナー です
スピールバーグさん    映画監督  です
ジャックさん        パイロット   です
アンドレーさん       フランス人  です
中田さん          日本人    です
つんくさん         作曲家    です
etc.

Bien entendu, dès que nous aurons vu les adjectifs, tu pourras en dire encore plus... Rapidement, tu te rendras compte que les structures étant très basiques, la seule limite à ta capacité d'expression tiendra essentiellement à ton vocabulaire.

Demain nous verrons les adjectifs démonstratifs (ce, cette, cet) et la particule の qui indique le complément de nom.

4 commentaires:

Roman a dit…

Et foncièrement merci pour le liien Rikaichan, une petite merveille de logiciel.
Là, on va pouvoir apprendre sérieusement !

Vanessa a dit…

Merci pour ce blog tout simplement. C'est vrai que j'ai mis beaucoup de temps pour apprendre les hiragana comme on m'avait conseillé de le faire et que ta méthode est 100 fois mieux. Si seulement j'avais pu tomber sur ce blog avant !!!

Bon j'ai installé le log mais je peux pas encore voir son efficacité. J'arrive pas à bouger d'ici pour rebooter -_-

Bleeeh a dit…

つんくさん は 作曲家 です。 Mmmh :D

Corinne g'sell a dit…

En me basant sur d'autres blogs, j'avais fais l'amalgame entre thème et sujet. merci pour cet article qui m'a permis de rectifier mon erreur. ;-)

 
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.